15, rue du Château 75001 Paris, France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
cliquez sur l'image

Le grand bassin_2009

L’eau est un élément récurrent de mon travail. À l’origine, j’ai exploré l’espace fermé d’une piscine. Dans ce lieu clôt, l’eau est stagnante et aseptisée. Les corps évoluent dans la promiscuité, l’univers est confiné.

Les sujets féminins semblent se fondre dans le milieu liquide. Leurs corps formatés par le même costume s’allongent, se déforment et se confondent. Leur aspect spectral me permet d’évoquer la difficulté à émerger de la matière et à se définir.