paris_nancy_03
paris_nancy_08
paris_nancy_05
paris_nancy_07
paris_nancy_06
paris_nancy_02
paris_nancy_04
paris_nancy_01
sur_la_route_26 copie
sur_la_route_27 copie
sur_la_route_25
sur_la_route_22
sur_la_route_21
sur_la_route_24
sur_la_route_23
sur_la_route_20
sur_la_route_12
sur_la_route_16
sur_la_route_15
sur_la_route_17
sur_la_route_18
sur_la_route_19
sur_la_route_11
sur_la_route_13
sur_la_route_14
sur_la_route_10
sur_la_route_07
sur_la_route_08
Scan_Marikat_4
sur_la_route_04
sur_la_route_03
sur_la_route_02
sur_la_route_05
sur_la_route_06
sur_la_route_01
Scan_Marikat_3
on_the_road_05
on_the_road_01
on_the_road_02
on_the_road_04
on_the_road_03
cliquez sur l'image
paris_nancy_01

paris_nancy_01

paris_nancy_04

paris_nancy_04

paris_nancy_08

paris_nancy_08

paris_nancy_03

paris_nancy_03

paris_nancy_05

paris_nancy_05

paris_nancy_07

paris_nancy_07

paris_nancy_06

paris_nancy_06

paris_nancy_02

paris_nancy_02

sur_la_route_26 copie

sur_la_route_26 copie

sur_la_route_27 copie

sur_la_route_27 copie

sur_la_route_25

sur_la_route_25

sur_la_route_22

sur_la_route_22

sur_la_route_21

sur_la_route_21

sur_la_route_24

sur_la_route_24

sur_la_route_23

sur_la_route_23

sur_la_route_20

sur_la_route_20

sur_la_route_12

sur_la_route_12

sur_la_route_16

sur_la_route_16

sur_la_route_15

sur_la_route_15

sur_la_route_17

sur_la_route_17

sur_la_route_18

sur_la_route_18

sur_la_route_19

sur_la_route_19

sur_la_route_11

sur_la_route_11

sur_la_route_13

sur_la_route_13

sur_la_route_14

sur_la_route_14

sur_la_route_10

sur_la_route_10

sur_la_route_07

sur_la_route_07

sur_la_route_08

sur_la_route_08

Scan_Marikat_4

Scan_Marikat_4

sur_la_route_04

sur_la_route_04

sur_la_route_03

sur_la_route_03

sur_la_route_02

sur_la_route_02

sur_la_route_05

sur_la_route_05

sur_la_route_06

sur_la_route_06

sur_la_route_01

sur_la_route_01

Scan_Marikat_3

Scan_Marikat_3

on_the_road_05

on_the_road_05

on_the_road_01

on_the_road_01

on_the_road_02

on_the_road_02

on_the_road_04

on_the_road_04

on_the_road_03

on_the_road_03

"Le téléphone cellulaire est l'instrument clé de la réactivité, de l'adaptabilité et de la multiplicité des engagements, il rend le temps de travail illimité. L'ordinateur portable permet de continuer à travailler sans relâche, même dans le train ou l'avion, le soir à l'hôtel ou à son domicile. Éteindre l'un ou l'autre est malaisé car il est requis pour la bonne marche des entreprises de répondre aussitôt à toute demande, s'abstenir menace le suivi du marché, repousse à plus tard la résolution des problèmes, et de toute façon accumule les tâches à venir." David Le Breton, Disparaître de soi, une tentation contemporaine, Paris,Édition Métailié, "Métaillié TRAVERSÉES",2015, 204 p.

15, rue du Château 75001 Paris, France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean