15, rue du Château 75001 Paris, France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean

La baie d'Ajaccio / 2013

Collage / 2013

La vidéo «la baie d’Ajaccio» de Marie-Catherine Wild a été réalisée lors de ses vacances en Corse. Elle nous invite ici à découvrir son voyage estival de façon onirique, à l’opposé des stéréotypes véhiculés dans les vidéos habituelles des vacanciers.
Nous sommes ici en présence d’un parcours mental prenant forme grâce à l’articulation de plans symboliques autour des quatres éléments (eau, terre, feu, air) sur une musique électro minimale. L’utilisation du ralenti et autres variations temporelles est omniprésente dans le montage.
Cette forme d’approche contribue à développer une distanciation avec le réel, proche des états de conscience modifiés.
Le film constitue une forme de déambulation binaire hallucinée et abstraite.Il s’agit d’une clé offrant la possibilité de s’abandonner dans les profondeurs de sa propre rêverie.
Celle-ci nous entraîne alors dans un état de méditation sur l’imagination de la matière où nous pouvons flâner de façon légère. Le voyageur propose une exploration de son arrière monde : ce qui apparaît n’est pas ce qu’il voit mais ce qu’il ressent.